Ebema
Creativity makes the difference
nl / fr
 
Résumé des projets ↓
Bornes Mosanes Maasland
Lambert Schoenmaekers
Regionaal Landschap Kemen en Maasland
Chef de projet

C'est beau, le blanc

Branding régional en béton

Une vingtaine de bornes réparties dans cinq communes dans la vallée de la Meuse limbourgeoise guident le visiteur vers les plus beaux endroits. Les tables de piquenique et les bornes d'information au ‘look & feel’ identique invitent les visiteurs à découvrir la région. Ces éléments fonctionnels au branding commun sont parfaitement intégrés dans le paysage. Le chef de projet, Lambert Schoenmaekers du Paysage régional de la Campine et du pays mosan est notre guide.

“Au fil des siècles, la Meuse a façonné un paysage passionnant et diversifié. En vue de renforcer la découverte écologique et touristique de la vallée de la Meuse au Limbourg belge, l'Agence régionale Kempen et Maasland, l'office du Tourisme du Limbourg et d'autres partenaires ont pris l'initiative de créer un parc naturel transfrontalier de quelque 15.000 ha, dénommé RivierPark Maasvallei. Ils y investissent dans la qualité visuelle des villages tandis que 2500 ha de nature sont libérés en bordure de Meuse. La meilleure base pour partir à la découverte de ce paysage dans la vallée sont les villages mosans Kessenich, Maaseik, Stokkem, Leut et Oud-Rekem. “Nous avons implanté des bornes en béton aux accès stratégiques, qui indiquent les plus beaux endroits de la vallée", explique Lambert Schoenmaekers.


Viser haut

Les exigences pour les bornes étaient sévères. Lambert Schoenmakers : “Il fallait qu'elles soient bien visibles depuis la route, sans entraver la sécurité. Elles ne pouvaient être ni trop larges ni trop hautes. Forme et aspect devaient répondre à de sévères critères. Les éléments devaient s'intégrer dans l'environnement et s'harmoniser avec le branding régional que nous avions développée. En outre, nous voulions un lien direct avec le fleuve, car ces éléments doivent s'intégrer dans le branding et marketing de la région : ils en déterminent l'identité auprès du grand public."


Lien direct

“En ce qui concerne les matériaux, le choix du gravier était évident. En effet, avec le sable et l'argile, le gravier est l'aliment de base pour le développement de la faune et de la flore typiques de la région. Du gravier au béton, le pas est vite franchi. Solide, durable, insensible au vandalisme et facile à entretenir. L'idée aussi de la chaîne la plus courte nous séduisait : les matériaux utilisés seraient de chez nous, pourraient être produits localement et sont forcément durables. De plus, le béton est recyclable car il peut facilement être récupéré et broyé. Seul l'aspect grisaille du béton nous dérangeait, alors que nous avions imaginé quelque chose de blanc, frais, plat, lisse et épuré."


Modulaire

Les extrêmes se touchent-elles ? Sans doute, car chez Ebema ils se sont engagés à concilier toutes nos exigences. "En plus des bornes indicatrices, nous avons fabriqué des bornes d'information et des tables de piquenique dans le même matériau", explique Lambert Schoenmakers. “Le concept est donc modulaire. Tous les éléments ont été traités avec une couche antigraffiti tandis qu'une équipe a été chargée de l'entretien des sites. Jusqu'à présent, nous sommes parfaitement satisfaits. Le matériau est tellement lisse que la mousse y pousse difficilement." Aux Pays-Bas aussi, les bornes sont appréciées. Dès l'année prochaine, des dizaines de bornes indicatrices en béton guideront les visiteurs le long des deux rives de la Meuse, de part et d'autre de la frontière.

“Donner une identité au paysage est un exercice d'équilibre délicat. Ce qu'on ajoute doit parfaitement s'harmoniser avec l'existant."




Ebema N.V.
Conditions générales

Privacy statement
Dijkstraat 3, B-3690 Zutendaal | T: +32 89 610011 | F: +32 89 613143
Oostmalsesteenweg 204, B-2310 Rijkevorsel | T: +32 3 3120847 | F: +32 3 3117700