Fondation imperméable

L'aire de pose sur laquelle vous travaillez laisse passer peu ou pas d'eau ? Optez dans ce cas pour une fondation imperméable avec une couche de pose. Ci-dessous vous pouvez lire ce que vous devez faire pour obtenir un résultat stable. Suivez soigneusement les instructions. Dans le cas contraire, la qualité de la pose ne sera pas optimale. Vous êtes face à un support très humide ? Prévoyez dans ce cas un drainage suffisant.

À faire

  • Égalisez et préparez le support.
  • Posez une première couche de fondation en gravillon concassé 0/20 ou 0/40 avec une quantité limitée de particules fines. Pour les charges lourdes telles que le trafic de camions, il est préférable d'appliquer une deuxième couche de gravillon lavé ou de calcaire concassé. Vibrez les deux couches séparément, à plat et prêtes à l'emploi.
  • Placez une fondation de 10 cm d'épaisseur pour une terrasse et de 20 cm d'épaisseur pour une allée ou un parking. Utilisez de préférence un matériau sans ciment (p. ex. gravillon concassé 0/20 mm) ou un matériau lié au ciment (p. ex. stabilisé avec un maximum de 100 à 150 kg de ciment par m³, classe 32.5).
  • Posez la fondation avec 10 à 15 % de plus, de façon à ce qu'elle soit égalisée après vibration. Damez à l'aide d'une plaque vibrante jusqu'à obtenir une surface égale.
  • Appliquez sur la fondation une couche de pose d’environ 3 cm de sable de rivière lavé pur, non stabilisé 0/5, ou de gravillon concassé 0/7 ou 2/7 mm avec une granulométrie adéquate et une quantité limitée de particules fines.
  • Si la fraction de fines particules est trop élevée, elles risquent d’être entraînées par l’eau et disparaîtront du coffre de pavage qui présentera des affaissements et induira l’instabilité de la surface. D’expérience, nous savons que l’utilisation de sable impur peut provoquer la décoloration des dalles.    
  • Cette couche de pose sert à compenser les éventuelles inégalités d'épaisseur et diminue le risque des efflorescences calcaires. Ne pas vibrer la couche de pose, mais l'égaliser à la règle. Le non-respect de cette directive de pose peut avoir une influence négative sur la qualité du pavage.

À ne pas faire

  • Veillez à ce que les pavés de béton n'entrent pas en contact direct avec la fondation ou avec des matériaux contenant du ciment.
  • N'utilisez pas de mélange de ciment ou de stabilisé comme couche de pose. Cela peut causer des efflorescences et il devient plus difficile de niveler.
  • Ne pas vibrer la couche de pose, mais l'égaliser à la règle. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas éliminer les différences d'épaisseur.  

Notre conseil !

  • Travaillez toujours les matériaux à base de ciment le plus rapidement possible. Considérez une durée d'utilisation maximale de 3 à 6 heures, selon le type et la quantité de ciment. La température extérieure joue également un rôle.

Ebema ne peut pas être tenu pour responsable des dégâts à nos matériaux suite au non-respect des présentes prescriptions.

Version 01-02-2019