Kruibeke déborde de béton

Kruibeke déborde de béton

Mieux protéger la Flandre contre les inondations de l’Escaut et ses affluents. En même temps, donner un coup de pouce à la précieuse nature de la vallée de l’Escaut. C’est l’objectif du plan Sigma qui vise la sécurité, la nature, la récréation et l’économie.

Zones inondables naturelles

Le plan Sigma vise à protéger la Flandre des inondations. Des circonstances atmosphériques extrêmes provoquent la hausse spectaculaire du niveau de l’eau de l’Escaut et ses affluents, voire même des inondations. C’est pourquoi le plan Sigma investit dans le rehaussement et la consolidation des digues et la réalisation d’une chaîne de zones inondables naturelles dans les vallées de ces rivières. Ces zones sont destinées à reprendre de manière contrôlée les eaux excédentaires des rivières afin de leur donner l’espace dont elles ont besoin pour s’écouler et, si nécessaire, déborder.

Zone de récréation naturelle

En pays de Waas, sur le territoire des communes de Kruibeke, Bazel et Rupelmonde, se situe la plus grande zone inondable de Flandre : les Polders de Kruibeke. A elle seule, cette zone inondable contrôlée quintuple la protection contre les inondations en Flandre. Non moins de 600 hectares de ces polders sont transformés en zone de récréation naturelle unique, en walhalla pour les promeneurs et cyclistes et une chance pour le secteur Horeca et d’entreprise. Le concept d’habillage du domaine a été élaboré par stefan.schöning.studio basé sur les thèmes de la sécurité, de l’eau, de l’histoire, de l’avenir et de la nature.

Co-creation

Les projets ont été réalisés en cocréation avec Ebema. Spécialement pour ce projet, Ebema a conçu des éléments en béton sur mesure dans différents formats et finitions : escaliers, dalles, blocs et bancs, bornes d’information, … Sur ces dernières figure même une impression photographique réalisée sur le béton nu de décoffrage. Une innovation technologique unique.

Des éléments en béton capricieux en harmonie avec la beauté de la nature

Béton, naturellement

Le résultat saute aux yeux. Des points de repos exceptionnels, en harmonie avec la beauté de la nature. Des éléments en béton capricieux qui ne s’imposent pas dans le paysage mais lui donnent plus d’allure et de liberté. Grâce à la structure particulière du béton, ces éléments semblent s’y trouver depuis des siècles.

 Qui est le plus envahissant ?